Vote du budget 2018 : les agents dans l’action

Jeudi 14 décembre, les agents étaient rassemblés sur le parvis de la préfecture pour exiger le remplacement de tous les postes vacants et inoccupés (près de 600 postes recensés) et pour un régime indemnitaire équitable.

Pour l’intersyndicale réunissant la totalité des organisations syndicales de la collectivité, la situation actuelle concernant la politique du personnel au sein du Conseil Départemental est préoccupante.

L’intersyndicale conteste les décisions prises par l’Administration et la Présidence sur le nouveau régime indemnitaire qui creuse les inégalités sociales entre les agents, au lieu d’utiliser ce levier pour augmenter les bas salaires.

Les agents départementaux ne peuvent plus être considérés comme une variable d’ajustement budgétaire. Nous ne pouvons plus accepter les restrictions sur le budget du personnel, la baisse des effectifs et les 600 postes vacants dans la collectivité.

Cette situation n’a que trop duré. C’est dans l’ensemble des Directions et Services de la collectivité que les agents sont sous tension, pour un grand nombre d’entre eux en souffrance professionnelle avec un développement important des risques psycho-sociaux et nous ne pouvons plus tolérer cette situation.

Quand nous défendons les agents, nous défendons aussi la qualité du service public rendu aux habitant.e.s de Seine-Saint-Denis.

Nous demandons le recrutement immédiat des 600 postes vacants, l’ouverture des négociations pour que tous les agents bénéficient d’une augmentation du régime indemnitaire et un budget à la hauteur des besoins.

Mots-Clés : # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *