Communiqué des syndicats CGT des personnels CD78, CD92, CD93, CD94, Ville de Paris, Région Île-de-France et SIAAP reçus à l’Elysée le 2 juillet 2018

Mardi 2 juillet 2018, à notre demande, une délégation des syndicats CGT des personnels CD78, CD92, CD93, CD94, Ville de Paris, Région Île-de-France et SIAAP a été reçue à l’Elysée par les conseillers du Président en charge du dossier du Grand Paris.

A cette occasion, la délégation est intervenue en faveur de territoires solidaires et novateurs et pour le maintien du triptyque Région – Départements – Communes pour l’Île-de-France (contribution en pièce jointe) autour de quatre points :
1) le calendrier
2) la consultation et la représentation citoyenne
3) le financement des services publics
4) l’inquiétude des agents quant à leur devenir ainsi que celui des services publics

Les conseillers du Président ont pris note de nos revendications et nous ont affirmé qu’aucun arbitrage n’a été pris pour l’instant. Le Président rendra sa décision à l’automne 2018.
Nous avons multiplié les exemples motivant le maintien des départements dans leurs différents domaines de compétences. Nous avons également questionné sur des points très spécifiques : maintien du statut de la ville de Paris et du SIAAP, devenir des crèches départementales, fusion 78-92, etc.

En l’absence de réponse à nos différentes interrogations, nous réaffirmons que nous n’accepterons pas de remise en cause brutale de nos emplois, de nos droits et acquis et des services publics utiles auxquels les Franciliennes et les Franciliens sont attachés.

Nous restons déterminés et mobilisés. D’ores et déjà, nous donnons rendez-vous aux agents territoriaux lors de la journée du 18 octobre 2018 « Quel avenir pour les services publics départementaux ? » à la Bourse du travail de Paris.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *